Skip to main content

NOVISSEN

NOs VIllages Se Soucient de leur ENvironnement

Accueil
Statuts
Enquête publique 2015
Référé
Actions récentes
Actions marquantes
Pour adhérer et Dons
Comité de soutien
CR réunions
Argumentaires
Textes officiels
Historique
Documents divers
Prises de position
Médias
média 2017
Média 2016
Média 2015
Média 2014
Soutien Conf'
Fête des Anti-1000 V.
Médias2013
Manif du 28 sept. 2013
Manif du 3 mars 2013
Médias 2012
Good Food March
Manif 23 juin 2012
Manif 18 février 2012
Médias 2011
Démocratie participative
Livres Novissen
 
La manifestation du 28 septembre 2013
 
 
********************************************************************************************

"Mx Prod Studio" - 9 octobre 2013 

Un reportage vidéo de 40 minutes sur la manifestation

http://www.youtube.com/watch?v=v6U0DWelgqY

********************************************************************************************

"L214" - octobre 2013

 

*******************************************************************************************

"Le blog de Médiapart" du 07 octobre 2013

 

*******************************************************************************************

"Le Journal d'Abbeville" du 02 octobre 2013

 

 

 

 
*******************************************************************************************
"Le Courrier Picard " du 30 septembre 2013  
 
         
*******************************************************************************************
"The Dissident " du 1er octobre 2013  
 
********************************************************************************************

"Le mur parle" du 30 septembre 2013

 
********************************************************************************************

"Bioaddict" du 30 septembre 2013

 http://www.bioaddict.fr/flashinfos/somme-grande-manifestation-contre-la-ferme-des-1000-vaches-f4594.html
Somme : grande manifestation contre la "ferme des 1000 vaches"

Près de 800 personnes ont manifesté samedi dans le calme contre le chantier de la ferme laitière dite "des mille vaches" près d'Abeville (Somme). Elles protestaient contra la taille jugée "démesurée"

du site et l'élevage industriel. Les manifestants se sont rassemblés à l'appel de Novissen, une association d'opposants au projet, financé pour plus de 11 millions d'euros par le fondateur d'une entreprise

 de BTP. "Comme il y a eu un moratoire sur le gaz de schiste pour la santé, un moratoire sur les OGM à cause de la santé, on demande un moratoire sur l'élevage industriel en France", a déclaré Michel

 Kfoury, président de Novissen. Plus d'infos sur le site www.novissen.com. 

********************************************************************************************

"AFP" du 28 septembre 2013

reportage vidéo 1'18

 
 
********************************************************************************************

"Le Courrier Picard" du 29 septembre 2013  (article et vidéo)

 
 
                  
 
 
 
 
********************************************************************************************

"Le Courrier Picard " du 28 septembre 2013 

(avec photos)

********************************************************************************************

"Terre-Net " du 29 septembre 2013 

 

 
********************************************************************************************

"La France Agricole " du 29 septembre 2013

 

 
********************************************************************************************

"FFPAnimale Officielle " du 29 septembre 2013 

 

http://www.dailymotion.com/video/x15b1ns_manifestation-contre-la-ferme-aux-1000-vaches_animals

 

********************************************************************************************

"France info" du 29 septembre 2013 

Pascal Durand, secrétaire national d'EELV, s'exprime sur France Info, ce dimanche 29 septembre ,9h30.

 

"L'histoire démontre que nombre de projets ont été arrêtés grâce aux mobilisations citoyennes, et grâce aussi à l'intelligence des hommes et des femmes politiques qui nous dirigent.

Donc moi, j'en appelle à Philippe Martin, je sais qu'en tant que ministre de l'écologie, je sais qu'au fond de lui, et je le connais, je n'ai aucun doute là-dessus, ces projets -à le révulsent.

Si c'était la droite qui était au pouvoir, si c'était Nicolas Sarkozy qui avait soutenu ce projet, toute la gauche serait là pour dire : il n'en faut pas.

Et bien moi je dis à Philippe Martin ne change pas Philippe, reste ce que tu étais, et dis toi que, même si on est au pouvoir maintenant, on ne doit pas laisser faire ce genre de choses.

Donc en tant que Ministre de l'écologie, il peut ordonner un moratoire, et nos législateurs peuvent faire en sorte que la loi interdise ces usines.

C'est la fin de l'agriculture française, c'est la fin de la qualité des produits alimentaires.

Il ne faut pas faire d'usines à vaches en France !"

Enregistré puis écrit par Marc Dupont, secrétaire de l'association Novissen, le 29/09/2013, à 9h30. ***************************************************************************************

"Médiapart -blog" du 28 septembre 2013 

 

 
********************************************************************************************

"France Bleu" du 28 septembre 2013 

 

http://www.francebleu.fr/infos/elevage/800-personnes-disent-non-la-ferme-des-1000-vaches-au-nord-d-abbeville-886388

 

********************************************************************************************

"Le Parisien" du 28 septembre 2013 

http://www.leparisien.fr/societe/elevage-industriel-manifestation-contre-la-ferme-des-1000-vaches-dans-la-somme-28-09-2013-3178483.php 

********************************************************************************************

"RTL" du 28 septembre 2013 

  
 
********************************************************************************************

"Le Monde" du 28 septembre et du 29 septembre 2013  

 

 
 
 
********************************************************************************************

"France 3 - Picardie -Actualités régionales 19/20" du 28 septembre 2013 

 
 
ou (2'34)
 
**********************************************************************
Discours de Michel Kfoury, Président de Novissen, au moment des prises de parole, le 28 septembre 2013 

 Bonjour !

Un grand merci à vous tous et toutes, venus des quatre coins de la France.

Merci à tous les élus locaux, régionaux et nationaux présents et à tous les responsables des partis politiques.

Chacun se présentera en prenant la parole, et je me félicite déjà de leur présence.

Un merci particulier à toutes les associations et tous les syndicats qui nous ont soutenus dans ce combat contre ce projet inutile dit « des mille vaches », depuis le début.

Merci aux médias présents car sans leur appui notre combat aurait été voué à rester local.

Merci spécifique à tous les journalistes d'investigation, et surtout à nos avocats, qui ont mis à jour l'absurdité de ce projet contre l'emploi, la santé, le bien-être animal et humain et surtout ont dévoilé un montage financier ambigu : du foncier acheté avec des pratiques illégales, des subventions publiques par l'achat de l'électricité du méthaniseur à un prix d'or et par une fiscalité agricole avantageuse.

Ne pas oublier le conflit d'intérêt entre le Maire de Buigny-Saint-Maclou et le promoteur Michel Ramery, car le Maire est l'architecte du projet, et d'après Médiapart, il a été grassement rémunéré.

 

Maintenant je vous invite à examiner le site :

Bâtiment géant d'élevage à 50 m d’une piste d'atterrissage de l'aérodrome (2 accidents en 10 ans).

A moins de 500 m de la station météo reconnue comme utilité publique (seule station en France où la servitude est de 1km au lieu de 2, pourquoi?)

Site situé entre deux routes très passantes : la D2001 et surtout la D928 avec ses 8000 véhicules / jour dont 3500 poids lourds. La croix au bout du chemin nous rappelle l'accident mortel qu'on a déploré il y a à peine un an entre un motard et un engin agricole. C'est sur cette route que le promoteur nous propose un tracteur à vitesse réduite toutes les 6 minutes, entre ses camions de lait, de lisier, d'épandage ,etc...
Le village de Drucat- Plessiel situé à 500 m des tours de 13 m de hauteur et de 25 m de diamètre, remplies de gaz avec tout le risque sanitaire de fuite ou d'explosion.

Ce site en plein cœur du projet naturel régional de la Picardie Maritime.

 

Vous l'avez bien compris, ce dossier est politique, car techniquement il est totalement absurde.

Les services de l'Etat s'appuient sur des lois complètement inadaptées en ce qui concerne ces types d'élevage et surtout la puissance du méthaniseur. Ce projet est illégal mais surtout illégitime car ce n'est pas parce que la loi ne l'a pas prévu qu'on a droit de polluer, et que le principe de précaution pour la santé ne doit pas s'appliquer. Je vous invite à lire les multiples rapports de l'OMS concernant l'élevage industriel de tous genres et la santé des riverains situés à quelques km sous le vent.

Quatre de nos élus locaux, tous socialistes, nous ont écrit que, pour ce projet, ils font entièrement confiance aux services de l'Etat sauf si il y avait un danger sanitaire.

De multiples scientifiques ont démontré le danger de ce type d'élevage sur la santé. Une conférence sur ce thème a été organisée ici même, à Drucat : aucun de ces 4 élus n'était présent. Je veux bien comprendre qu’aller visiter une ferme industrielle en Allemagne aux frais du promoteur est plus excitant qu'aller écouter un cancérologue à Drucat.

Ce projet n'aurait jamais pu voir le jour sans la complicité des deux Présidents des Com de Com : M Dumont et M Buisine, et la complicité directe des certains élus départementaux et nationaux.

Pour mémoire, le décret cadrant le méthaniseur agricole a été publié le 23 février 2011 et le dossier de M Ramery a été déposé le 3 mars 2011 avec l'étude d'impact déjà faite !!

Un petit mot de M Decayeux, candidat à la Mairie d'Abbeville, adhérent à Novissen, j'aurais bien aimé le voir parmi nous.

 

M. Le Foll, Ministre de l'Agriculture, s'est prononcé il y a 2 jours sur l'antenne de France Info contre ce type d'élevage, non pas par le nombre des vaches, mais par son concept au profit d'un seul promoteur non agriculteur. Il ajouté que l'interdiction de ce projet, en tant qu'installation classée, dépend du Ministère de l'Environnement et de l'Energie.

Je lance donc un appel au gouvernement, et surtout à M Martin, Ministre de l'Environnement et de l'Energie, pour l'instauration d'un moratoire interdisant ce type de projet.

Des paroles, on a assez. Il faut des actes. La phrase stéréotypée : « on ne peut rien légalement, il respecte la loi », ça ne marche plus!  

Expliquez-moi comment une décision politique a pu interdire l'exploration du gaz de schiste à des exploitants autorisés et déjà en activité.

Expliquez-moi comment le Président et son gouvernement ont pu décider d'un moratoire sur l'OGM en se basant sur le principe de précaution pour la santé contre l'avis du Conseil d'Etat en faveur des firmes autorisées.

Sachant que je me félicite de ces deux décisions, et j'espère que la troisième sera la nôtre !

 

Ce projet est monté par un industriel de BTP au lourd passé judiciaire, fait de nombreux profits d'intérêt d'après la presse.

Pas une personne, ni élu, ni scientifique, ni expert, n'a donné une seule raison pour maintenir ce projet . Donc ça suffit !!!

Le lobby de l'agrobusiness ne passera pas par Drucat, ni ailleurs, si on reste tous mobilisés et déterminés.

Des pressions, et même de l'intimidation, font partie de mon quotidien, car je ne m'oppose pas seulement à un projet, mais à un système de fonctionnement.

Notre cause est juste, légitime, et sans calcul, donc on ne peut que gagner !!!

 
*******************************************************************************************
"Un tweet de José Bové " du 28 septembre 2013  
Un tweet envoyé par José Bové, 15 mn avant le début de la manif, à ses 22.000 abonnés:
 

#1000vaches Ce projet est le symbole de l'horreur du projet agricole productiviste et des "agro carburants".

 
************************************************************************

La Confédération Paysanne" du 25 septembre 2013 

  • Un site à visiter ! !  http://enviedepaysans.fr/

  • 1000 vaches mobilisées à Drucat pour stopper l’industrialisation de l’agriculture



    25.09.2013Elles seront là, samedi, pour montrer leur détermination à ne pas se laisser enfermer dans un bâtiment de 8500m2 dans lequel on leur demandera simplement de faire leurs déjections, dans lequel leur lait ne sera qu'un sous produit du lisier, dans lequel les êtres humains qui les entoureront ne seront pas des paysans mais des employés sous-payés, dans lequel leur nourriture sera systématiquement industrielle avec son inévitable lot de soja OGM. Un bâtiment planté au milieu de milliers d'hectares auxquels elles n'auront pas accès, qui ne serviront qu'à épandre ce qui restera de leurs déjections après qu'elles soient passées dans le méthaniseur géant construit à côté.

    Les 1000 vaches de Drucat seront là pour dire qu'elles seraient bien mieux dans des fermes nombreuses avec de vrais paysans qui travaillent au quotidien pour que leur lait soit le meilleur possible. Et qu'ils en vivent ! Elles voudraient bien pouvoir parcourir et pâturer ces milliers d'hectares, et y voir pousser leur nourriture.

    La Confédération paysanne soutient la mobilisation des 1000 vaches de Drucat et sera présente à leurs côté pour stopper ce projet, et avec lui la course insensée à l'industrialisation de l'agriculture. Nous l'avons montré le 12 septembre : l'arrogance de Ramery avec son argent et ses soutiens politiques ne nous freinera pas, bien au contraire. A quelques jours de l'annonce des orientations de l'application de la PAC* en France et du lancement des discussions sur la Loi d'avenir agricole, il va falloir que Stéphane Le Foll démontre la cohérence de sa politique.

    Rendez-vous samedi 28 septembre à 14h sur le site de la ferme-usine des 1000 vaches !

     

    ****************************************************************************************

     

  •                                         Samedi 28 sept., à 14h ! Importante manifestation unitaire !

    organisée par Novissen

    près de l'emplacement de la future ferme-usine 

    Sur la D928, entre Abbeville et Le Plessiel, l'emplacement sera fléché.

     

    "Halte aux travaux !"

    "Exigeons l'abandon total du projet Ramery !"

     

      Soyez-en absolument certains : un refus massif et opiniâtre des citoyens peut faire changer le cours des choses !

     

    Vous refusez ce projet ? Alors, VENEZ ! Faites VENIR ! C'est maintenant ou jamais !!!